Expositions

L’exposition débute dès l’entrée par une exposition permanente où il est possible de consulter des manuscrits de Claude Nougaro, des photos de famille d’où sont tirées des cartes postales, des objets lui ayant appartenu ainsi que des sculptures de la sœur de Claude, Hélène Bignon.

Dans l’escalier menant à la cale, des photos de scène, amicales et professionnelles, des télégrammes ainsi que des disques d’or et de platine sont exposés.


Exposition permanente dans la cale :

1. Table monastère ayant appartenu à Claude Nougaro au Quai de Tounis
6. Salon constitué de “fauteuils squelette”, livres consultables de la collection personnelle de Claude Nougaro
7. La scène est habitée côté “cour” par le piano de Claude Nougaro et côté “jardin” par une statue offerte à Claude par un sculpteur africain. Au centre, le médaillon de Claude ainsi que les peintures de la cale ont été crées par Luc Schnerb
11. Michel Batlle artiste peintre, sculpteur à réalisé le bar du Barbarbare : Bar/brasserie de la Maison Nougaro. Au mur, la peinture de Daniel Estrade illustrant “Locomotive d’or”
12. Différentes eaux de lieux importants de la vie de Claude Nougaro dans des carafes de la collection du Quai de Tounis

L’exposition temporaire se situe dans la cale et change tous les 4 mois.
L’enfance de Claude est le thème de la première exposition et s’intitule “L’enfant phare” en référence au titre d’une chanson et d’un album.

2. Le chiffre “9” : autobiographie de Claude Nougaro
3. Conservatoire de musique : rencontre des parents de Claude Nougaro, Pierre et Liette à Toulouse
4. Saïgon : mariage de Pierre et Liette
5. 56 boulevard d’Arcole : naissance de Claude Nougaro
8. Les Minimes : enfance de Claude Nougaro
9. Opéra : table dédiée à Pierre Nougaro, baryton
10. “Un été” : adolescence de Claude Nougaro