Voyage culinaire

Le dîner dont une des surprises est d’être intégralement confectionné dans des bocaux stérilisés et servis avec élégance, se décline autour du concept singulier du voyage culinaire. Un voyage au coeur de la création avec des entrées spécialement imaginées par des chefs étoilés de la région pour la maison.

Un voyage à l’orée de l’intime avec les « plats de papa » réalisés par les femmes de la vie de Claude à commencer par sa mère « Mamoune » suivie de ses quatre femmes. Ces plats, nous ouvrent sur un autre voyage, géographique celui-là, chacune d’entre elles ayant des origines culturelles différentes.

Un voyage dans la découverte avec des desserts réalisés dans le Gers par un ancien étudiant auprès du chef Paul Bocuse, un des rares chefs pâtissiers qui explore ce savoir-faire de la stérilisation.

Mais le voyage ne serait pas complet sans une offre de vins en dégustation dont la carte est une plongée dans les terroirs français avec une attention particulière portée aux breuvages régionaux bien connus du poète. L’esprit créatif et engagé se retrouve tout au long du parcours car, de la vaisselle aux mets, la Maison s’est appuyée sur des artistes, des artisans, des producteurs responsables, des circuits très courts et une approche zéro déchets et la pratique du recyclage notamment des bocaux.

Le voyageur culinaire, en attente d’embarquement, un apéritif de la Maison à la main, frôlera alors la grande table en bois personnelle de Claude où se trouvent plusieurs convives. C’est la table réservée chaque soir aux membres de l’équipe de la Maison et leurs invités, artistes ou personnalités qui, à partir de 21h30, deviennent les acteurs culturels de la soirée. Alors, le voyageur, immergé au coeur de l’intime pourra entamer son itinéraire sereinement avec le sentiment d’être … comme à la maison.